Comment faire un bokeh simplement?

Quand on n'est pas dans un contexte, un environnement où on peut naturellement avoir un bokeh en arrière-plan, alors il devient nécessaire de tricher un peu et de le créer soi-même.

Avant tout, qu'est-ce qu'un bokeh?

bokeh1-smallD'après Wikipedia, un bokeh "est un flou d'arrière plan d'une photographie permettant de détacher le sujet de son environnement." test-bokehCe bokeh prend beaucoup de charme sur une photo lorsqu'il est obtenu à partir de points lumineux, lampes, phares, reflets, et qu'il donne une saveur nocturne et douce, particulièrement belles sur des portraits. Dans cet article, nous verrons comment créer un arrière-plan de type bokeh et surtout, comment l'intégrer a posteriori dans une photographie pour y donner ce petit je ne sais quoi...

Créer son bokeh

Pour celui mis en exemple dans cet article, il suffit d'attendre la nuit et de faire, par exemple, un cliché des lumières de la ville.  Sur votre appareil photo, réglez au moins la vitesse d'exposition pour ne pas prendre un photographie totalement noire, ajustez les ISO et le temps d'exposition si nécessaire. Ensuite, passez votre objectif en mode "mise au point manuelle". Il ne faut pas avoir l'auto-focus activé. Pointez simplement votre objectif vers ces lumières (plutôt celles immobiles), et jouez avec la mise au point de votre objectif pour ne pas avoir une image nette. Ici, on fait exactement l'inverse de ce qu'on doit faire en temps normal...En jouant avec le focus, vous obtiendrez des tâches de lumière plus ou moins grandes. Une fois la netteté réglée, et le bokeh enfin visible dans le viseur, déclenchez. Si possible, faites-en plusieurs. Ça vous permettra d'avoir une petite base, un stock, et de ne pas toujours utiliser le même bokeh en arrière-plan de vos photographies. zoom-et-bokehEn pratique, rejoignez un des ateliers « Nocturnes » pour vous exercer en grandeur nature.

Intégrer son bokeh

L'intégration du bokeh dans votre photographie est la partie la plus difficile, puisqu'elle consiste à remplacer (ou recouvrir) l'arrière-plan existant avec ce motif nouvellement créé. Ouvrez votre outil de retouche numérique favori, Photoshop ou Gimp, par exemple. Dans ces 2 outils, les principes sont les mêmes et les noms de ceux-ci sont uniformes. Ouvrez le portrait en tant qu'image de fond, puis ouvrez votre bokeh en tant que calque, superposé au fond. Sur ce calque, créez un masque dont vous allez travailler la transparence, afin de faire apparaître l'image de fond (votre sujet uniquement) et masquer l'arrière plan avec le rendu de votre bokeh. Pour plus de détails sur la pratique de cet exercice, rejoignez un des ateliers « Retouches avec Photoshop/Gimp ».