Autopsie d'un shoot - Part III

► La réalisation


Derniers préparatifs

Le jour J, il restera des préparatifs de dernières minutes, comme la mise en place de votre set, si vous travaillez en intérieur. Petits détails ayant une grande importance, vérifiez vos équipements, le fonctionnement de vos lampes et de vos flashes, le niveau de recharge de vos batteries (les principales et les back-up), la place sur vos cartes mémoire, l'état de tous les autres accessoires dont vous pourriez avoir besoin. Comme vous pouvez l'imaginer, certains de ces petits détails ne peuvent pas être règlés à la dernière minutes, alors faites ce Check la veille au soir de votre shoot, par exemple.

Démarrage

La première heure (voire plus), sera consacrée à la préparation finale de votre modèle avec le maquillage, la coiffure, le choix des tenues et des accessoires, ainsi que la dernière touche de votre décor, au besoin. Faites vos réglages de lumière, d'appareil, vérifiez que les surprises seront évitées, que tout le monde est sur la même longueur d'onde, que le plan se déroule sans accroc. Une fois tout cela terminé, votre séance démarrera en douceur. Pour ma part, les 10 à 15 premières minutes sont vraiment comme un tour de chauffe pendant lequel la plupart de photos sont moyennes. Les réglages sont à affiner, l'ambiance se cherche un peu, le modèle se met à l'aise. Profitez de ces instants pour détendre l'atmosphère, montrez les premiers résultats à votre modèle qu'il ou elle ait une idée de son image, de ce qui est positif et de ce qui l'est moins.

Vitesse de croisière

une fois ce démarrage effectué, votre shoot trouvera sa vitesse de croisière et le résultat sera visible. Vous serez plus en phase avec votre modèle, la communication et la compréhension seront plus légères et plus naturelles, les explications plus claires, et la collaboration plus étroite. Ne cherchez pas à faire beaucoup de clichés. Privilégiez les images construites et originales, ou les détails ne sont pas oubliés, ou les perspectives mettent en valeur votre sujet et le travail de toute votre équipe. Cette méthode s'acquiert avec le temps et la répétition. On n'est pas a l'aise immédiatement, et pas dès les premiers shoots. Régulièrement, dites ce que vous pensez du résultat, qu'il soit satisfaisant ou non. Hormis vous, personne ne voit ce que capturez. Partagez vos sentiments sur le rendu, le feedback est une par importante de l'évolution de la séance. Il est tout aussi important de savoir comment votre modèle se sent, si ill ou elle est à l'aise, confortable, satisfait(e), etc.

Clôture

Comment décider que votre shoot est terminé? Certains pourraient être tentés de dire que c'est lorsque la carte mémoire est pleine. Sérieusement, la clôture interviendra lorsque les conditions d'éclairage ne seront plus réunies (coucher de soleil), que votre modèle sera fatigué(e), que vous serez fatigués, que vous aurez obtenu la ou les photos que vous vouliez, que vos batteries seront vides, que le temps convenu au départ aura touché à sa fin. Vous voyez la une chose importante: convenir clairement avant le shoot qu'elle sera la limite de temps que vous vous donnez. Chose qui a toute son importance lorsque vous rémunérez les membres de votre équipe, où que votre participation a un coût horaire.

I. Recherche - II. Planification - III. Réalisation - IV. Finition